Aller au contenu


La toile du vendredi: American Gangster

American GangsterDans les années 70, Frank Lucas (Denzel Washington), après avoir travaillé en tant que chauffeur et garde du corps de Bumpy, parrain noir de Harlem, prend la relève suite au décès de ce dernier.
Il dirige les affaires discrètement, avec toute la petite famille de frangins et de cousins. Inconnu de la police, il peut ainsi importer tranquillement de la came 100% pure depuis l’Asie, en profitant de convois aériens militaires américains. La classe non?
Tout ca pour revendre dans les rues de Harlem, sans tous les intermédiaires qui prennent leur part au passage (les flics ripoux…)
Du côté flics, l’inspecteur Roberts (Russel Crowe), s’intéresse peu à peu à ce personnage, et à ce traffic qui énerve pas mal la brigade des stups voyant cette petite montagne de pognon lui filer entre les doigts…

Mon avis? Encore une excellente performance de Monsieur Washington! Après ses prestations dans Training Day, Man on Fire, et j’en passe, il nous revient ici au mieux de sa forme dans ce rôle de gangster black. Russel Crowe est pas mal non plus, mais il m’a moins impressionné.
Le film, quant à lui, réalisé par Ridley Scott et basé sur une histoire vraie, m’a fait passer un très bon moment. L’intrigue est passionnante, et on plonge assez vite dans cet univers gangsta, parfaitement bien reconstitué. Quand on voit jusqu’où tout ce traffic peut aller (et est allé!), et les personnes que ca a impliqué…

Quelques passages de dialogues assez amusants:
No black man has accomplished what the American Mafia hasn’t in a hundred years!
(dixit un flic ne connaissant pas Lucas et le pensant appartenir à une famille italienne)
ou encore:
Cattano: – How you feel about monopolies?
Lucas: – What, the game? :)
et puis ce
My man (Mon vieux) que Lucas répète plusieurs fois pendant le film, dans un style propre à Denzel Washington :)

Au final, dans le genre, ce film figure certainement parmi les meilleurs de l’année. Oscars en vue?

Je terminerai sur un petit coup de gueule: le prix des places à l’Utopolis Kirchberg (Luxembourg) est passé depuis une semaine à 8 euros (7.5 auparavant)! Vous me direz, ce n’est jamais que 50 centimes, mais ca fait partie aussi d’une certaine psychologie des prix: on passe un certain cap 😉 En tout cas, cela devient honteusement cher d’aller voir un film au cinoche… Après, qu’ils ne viennent pas se plaindre si les gens préfèrent pirater les films :-(

Posté dans Movies. Tags .

0 commentaire(s)

Quelques tags HTML sont acceptés

(obligatoire)

(obligatoire, mais ne sera pas diffusé)

ou faire un rétrolien depuis votre site.